Etude en laboratoire du compactage statique et de la perméabilité des sols fins argileux

par Moussai Belkacem

Thèse de doctorat en Génie Civil

Sous la direction de Gérard Didier.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'étude en laboratoire du compactage statique et de la perméabilité des sols fins argileux a permis de mettre au point un protocole de mesure de la perméabilité directement dans le moule de compactage. L'intérêt de cette méthode est qu'elle permet d'étudier de manière plus rapide et plus précise q le couplage dynamique (Proctor) les relations teneur en eau -compacité- perméabilité, relations qui sont essentielles pour la conception et la mise en œuvre des barrières étanches les essais réalisés sur divers types de sols ont montré que le compactage statique est bien adapté au cas des sols fins argileux. Ils ont également montré, échantillons étudiés, l'existence d'un optimum de teneur en eau pour lequel la perméabilité est minimale. Cet optimum semble peu sensible à l'énergie de compactage. Nous proposons certaines corrélations, qui permettent à partir des essais simples et moins normal coûteux, d'obtenir les caractéristiques de l'optimum Proctor nomal et d'estimer la contrainte de compactage statique. Permettant de donner la densité optimale Proctor normal. Nous présentons également une étude sur l'influence de la taille des mottes et du mode de compactage sur la perméabilité des sols, ainsi qu'une étude comparative sur le perméabilité d'unlimon compacté en place par un rouleau à pneus et compacté statiquement en laboratoire dans les mêmes conditions de densité sèche et de teneur en eau. Une méthodologie pour le contrôle indirect de la perméabilité avec un exemple d'application sur le limon de Rouge Montier est également proposée.

  • Alternative Title

    = Laboratory study of static compaction and permeability of fine clayey soilS


  • Résumé

    The laboratory study of a static compaction and permeability of fine clayey soils leads to definition of a protocol of measurement of permeability directly in the compaction mold. The advantage of this method is that it allows the study of the relation between water content, compactness, and permeability faster and more precisely than the method of dynamic compaction. These relations are essential for the conception and the realisation of impervious barrier. The experiments used on various soils show that static compaction is well adapted for fine clayey soils. They have shown for these study specimens, the existence of an optimum water content for which the permeability is least. This optimum seems to be little dependant of the compaction energy. We propose some correlations, obtained from simple and less costly experiments to obtain these characteristics of standard Proctor optimum and to estimate the stress of static compaction which allow the definition of the standard proctor optimum density. We equally present a study about the influence of the size of clods and the compaction method on the permeability of soils, as well as a comparative study on the permeability of compacted in sit by a pneumatic compactor and compacted statically in a laboratory under the same conditions of water content and dry density. A indirect control methodology of permeability with an application example on silt of Rouge Montier is also proposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1524)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.