Contribution à l'étude de la physiologie de la violette de Toulouse : application au transfert en culture hors sol

par Augustine Shan Sei Fan

Thèse de doctorat en Traitement des matières premières végétales

Sous la direction de Philippe Morard.

Soutenue en 1993

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Cette these est partie integrante d'un programme de recherche-developpement concernant la violette de toulouse, pour permettre la relance de cette production regionale. Trois themes majeurs sont abordes: la connaissance de la plante, les modalites de son transfert en culture hors sol, et le controle de sa floraison. Une description phenologique, morphologique et anatomique est realisee. La violette de toulouse est caracterisee par un dimorphisme floral: elle est exploitee pour ses fleurs chasmogames emises en periode hivernale, les fleurs cleistogames ne presentant aucun interet commercial. La plante semble etre une espece essentiellement hemeroperiodique vis-a-vis de sa floraison chasmogame, la thermoperiode ayant un effet secondaire de type synergique. Les besoins hydriques et mineraux reduits de la violette resultent d'un developpement vegetatif peu eleve. En culture traditionnelle, les exportations sont limitees aux fleurs; l'adaptation de la technique culturale aux particularites du climat toulousain explique la reussite locale de cette production. L'echec du transfert de plants issus de culture traditionnelle en culture hydroponique semble lie a une sensibilite particuliere de ce type de materiel vegetal a l'asphyxie racinaire, qui n'est pas retrouvee sur des plants issus d'in vitro. L'aboutissement du programme pluri-disciplinaire de recherche portant sur la violette de toulouse s'est traduit au cours de l'annee 1992 par le transfert de plants issus d'in vitro en culture en hors sol, en conditions reelles d'exploitation. Le nouveau systeme de production permet un raccourcissement du cycle de culture, ainsi qu'un rendement en fleurs tres superieur a celui obtenu en culture traditionnelle. La production florale est egalement plus homogene, sur une saison plus longue. L'utilisation de regulateurs de croissance a ete experimentee. Les resultats obtenus montrent l'interet de ces substances pour la limitation de la vegetation des plants (reducteurs de croissance) ainsi que pour le controle de leur floraison (acide gibberellique)

  • Titre traduit

    Contribution to the study of Toulouse violet physiology : application to its transfer on soilless culture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993INPT024A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.