Commande automatique robustesse du générateur de vapeur REP

par ʿUṯmān Ṭāha

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Claude Iung.

Soutenue en 1993

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Le générateur de vapeur est un élément essentiel pour le fonctionnement des centrales nucléaires à réacteur à eau pressurisée. La régulation du niveau d'eau de ces générateurs pose beaucoup de problèmes à basse charge: 30% des arrêts d'urgences constatées sont imputables à la régulation du niveau d'eau. Il faut souligner que le générateur de vapeur est un système à déphasage non minimal, fortement non linéaire et difficile à identifier étant donné qu'on ne peut l'isoler du reste de la centrale. Les mesures du débit vapeur sortant du générateur deviennent de mauvaise qualité à faible charge, ce qui dégrade le terme d'anticipation. Ces aspects de grande variabilité, combinés a la mauvaise qualité des mesures, rendent la commande PID actuelle peu efficace et nécessité la reprise en manuel de la régulation lors des démarrages ou des fonctionnements aux basses charges. Le but de cette recherche est de proposer un régulateur robuste tenant compte des difficultés de réglage, et de l'environnement défavorable aux faibles charges. Les commandes GPC (generalized predictive control), LQG et LQG/LTR (loop transfert recovery) sont envisagées

  • Titre traduit

    Robust automatic control of PWR power plants steam generator


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Annexes : 50 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.