Étude du fractionnement d'énantiomères par chromatographie a l'échelle semi-industrielle

par Géraldine Fuchs

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Dellacherie.

Soutenue en 1993

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Contrairement aux autres méthodes enantiosélectives comme la cristallisation ou la conversion enzymatique, les procédés chromatographiques tendent à se généraliser grâce au nombre croissant de phases disponibles sur le marché; parallèlement la chromatographie chirale est surtout utilisée à l'échelle analytique, du fait du cout très élevé de ces phases, de leur faible capacité, et aussi de leur diffusion commerciale limitée. Dans ce travail, nous présentons des résultats expérimentaux obtenus à l'échelle préparatoire par deux procédés classiques d'élution (phase supercritique, phase gazeuse), ainsi que par un procédé fonctionnant selon le concept de lit mobile simule (éluant liquide). La résolution en chromatographie supercritique de trois oxydes de phosphine et du (trifluoro-2,2,2)-(anthryl-9) éthanol a conduit à des productivités significatives d'énantiomères de haute pureté. La résolution d'un époxyde racémique a montré la supériorité du procédé en lit mobile simulé par rapport au procédé classique d'élution. Finalement, le fractionnement en chromatographie en phase gazeuse de l'acétate d'octene-1-yle-3, offre des résultats encourageants sur une phase -cyclodextrine permethylée

  • Titre traduit

    Enantiomer fractionation by chromatography on preparative scale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 p.)
  • Annexes : 207 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.