Etude de la cinétique de dissolution d'un métal réfractaire dans un bain métallique en creuset froid inductif

par Florence Revet

Thèse de doctorat en Sciences. Génie des matériaux

Sous la direction de Francis Durand.

Soutenue en 1993

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le memoire presente une etude de la cinetique de dissolution d'un metal refractaire, le niobium, dans un bain metallique a base de titane, obtenu par fusion en creuset froid inductif. Un grand nombre d'essais de dissolution a permis l'etude extensive des parametres operatoires: frequence, puissance injectee dans la charge, position et mouvement du barreau, composition initiale du liquide. Les resultats experimentaux, perte de masse du barreau et gain de concentration du bain, sont exploites a l'aide d'un modele physico-chimique qui donne le coefficient convectif de transfert de masse. Sa valeur moyenne est 3510 microns par seconde. Quatre classes de phenomenes interviennent de facon couplee dans le procede: electromagnetisme, transferts de masse et de chaleur, hydrodynamique. La simulation numerique permet d'etudier ces phenomenes separement et d'etudier l'influence des parametres. Une correlation prenant en compte les caracteristiques turbulentes du liquide en creuset froid inductif resume cette influence

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244, [11] p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93/INPG/0125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.