Estimation et agrégation des puissances actives et réactives absorbées par les charges consommatrices d'un réseau en régime perturbé

par Sophie Hemmerlin-Kohler

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de René Feuillet.

Soutenue en 1993

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les reseaux electriques sont des systemes complexes dont l'etude requiert l'utilisation de moyens de simulation numerique importants. Certains regimes perturbes tels que ceux qui precedent et succedent a un ecroulement de tension, sont fortement conditionnes par le comportement des charges consommatrices. Si la modelisation des composants du reseau est devenue assez precise, il n'en est pas encore de meme pour des charges, vues comme des ensembles agreges. L'etude a consiste a etablir les modeles elementaires de diverses charges rencontrees couramment dans les reseaux, ainsi que les modeles de leurs equivalents agreges. Deux types de charges ont ete considerees. D'une part les charges dites actives que sont essentiellement les moteurs asynchrones fonctionnant en regime dynamique lent, de caractere electromecanique. Dans tous les cas, les modeles proposes permettent d'obtenir les puissances active et reactive absorbees par des charges elementaires ou agregees, en fonction des variations importantes de tension et/ou de frequence apparaissant lors des incidents de reseaux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93/INPG/0095
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.