Détermination et analyse des pertes supplémentaires développées dans les tôles des machines alimentées par convertisseur statique

par Serge Errard

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Pierre Brissonneau.

Soutenue en 1993

à Grenoble INPG , en partenariat avec Laboratoire d'électrotechnique (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Brissonneau.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'apparition des pertes supplémentaires dans la partie ferromagnétique d'une machine électrique dues à une alimentation par convertisseur statique s'explique difficilement par des considérations théoriques. Pour cette étude, des tôles Fer-silicium ont été soumises à des champs magnétiques simulés par un générateur de fonctions arbitraires et conformes à ceux délivrés par le convertisseur. Les mesures de pertes et les tracés de caractéristiques ont été réalisés par une chaîne d'acquisition numérique spécialement conçue. Les discussions et premières interprétations s'articulent autour du rôle des différents paramètres du courant magnétisant, notamment la fréquence de découpage et le temps de montée. La poursuite des travaux et l'exploitation du banc de mesures laissent entrevoir une application intéressante pour le calcul des structures des machines

  • Titre traduit

    Determination and analysis of additional power losses in electrical iron sheets used in the core of machines drived by a converter power source


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (76 f.)
  • Annexes : 25 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93/INPG/0065
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.