Interaction thermique acier inoxydable fondu eau sur l'installation seizies. Analyse et interpretation

par ANHAR RIZA ANTARIKSAWAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Emil Hopfinger.

Soutenue en 1993

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le contact entre le jet d'eau et l'acier inoxydable fondu observe dans l'installation experimentale seizies provoque une pressurisation et une liberation de l'energie mecanique. On propose dans ce memoire une analyse et une interpretation de cette interaction a l'aide d'un modele thermodynamique et d'un modele parametrique. Les objectifs de ce travail sont: l'evaluation du terme source de l'interaction, a savoir l'energie reellement transmise dans l'interaction et celle transformee en travail mecanique et l'amelioration des connaissances sur l'interaction thermique metal fondu et notamment dans le cas d'une injection de l'eau sur le metal fondu. Les resultats importants sont: le travail mesure experimentalement est representatif du travail maximum liberable dans seizies, la masse d'acier participant a ete determine et certains mecanismes physiques ont ete valides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 65 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.