Ludwik W. Rajchman, 1881-1965, précurseur de la santé publique moderne

par Marta Aleksandra Balińska

Thèse de doctorat en Science politique. Etudes soviétiques et est-européennes

Sous la direction de Krzysztof Pomian.

Soutenue en 1993

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Ludwik Rajchman, directeur de l'Organisation d'hygiène de la Société des nations, fondateur de l'Unicef, a lancé les bases- à travers les organisations qu'il a dirigées- de la santé publique internationale telle que nous la connaissons aujourd'hui. Sa jeunesse socialiste-indépendantiste dans une Pologne annexée par l'empire russe, ses études de bactériologie à l'Institut pasteur et à Londres, sa direction de la lutte antiépidémique en Pologne après la première guerre mondiale, ses nombreux voyages en Chine nationaliste où il fut l'artisan de la collaboration technique entre ce pays et la SDN, son rôle de conseiller du ministre des affaires étrangères chinois, t. V. Soong (beau-frère de Chiang Kai-Shek) pendant la seconde guerre mondiale, ses activités humanitaires au gouvernement polonais en exil de Sikorski, son travail à l'UNRRA et à l'Unicef ainsi que ses relations intimes avec des personnalités comme Jean Monnet, Thorvald Madsen, Robert Debré, Louis Ferdinand Céline, Philip Noël Baker, August Zaleski. . . -- illustrent quelques chapitres d'une vie et d'une carrière extrement riches et variées.

  • Titre traduit

    Ludwik W. Rajchman (1881-1965) forerunner of modern-day public health


  • Résumé

    Ludwik Rajchman, director of the League of Nations' Health Organization, founder of UNICEF, laid the foundations- through the organizations which he directed- for international public health as we know it today. His socialist youth and struggle for Polish independence in the Russian empire, his bacteriological studies at the Pasteur Institute and in London, his leadership of the fight against the epidemics which swept Poland after the first world war, his numerous trips to nationalist China where he launched the League's program of technical collaboration with China, his role as advisor to the Chinese Minister of Foreign Affairs, t. V. Soong (brother-in-law of Chiang Kai-shek) during world war ii, his humanitarian efforts within Sikorski's government in exile, his work at UNRRA and Unicef as well as his close relationships with such figures as Jean Monnet, Thorvald Madsen, Robert Debré, Louis Ferdinand Céline, Philip Noël Baker, August Zaleski. . . -- illustrate but some of the chapters of an outstandingly rich and varied life and career.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(VII-588 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1993-1
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.