Le poison et le remede : discours sur la legitimite du theatre en france et en italie (1694-1758)

par Sylviane Léoni

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Gérard Luciani.

Soutenue en 1993

à l'Université Stendhal (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A partir de la fin du xviie siecle, la condamnation du theatre ne fut plus seulement, comme par le passe, l'expression d'une vision idealiste de l'existence et d'une conception platonicienne de la mimesis mais elle se confondit avec une autre histoire : celle du principe d'autorite puisque les premiers anathemes contre les spectacles avaient ete enonces par ces garants de la verite qu'etaient les peres de l'eglise. Tant que l'autorite de ces peres ne fut pas remise en cause explicitement, la hierarchie ecclesiastique se limita a condamner les comediens et a faire preuve d'une indulgence certaine a l'egard des spectateurs. Par contre, comme le soulignent les nombreux documents analyses (traites, rituels, mandements, preches, manuels pour confesseurs, etc. ) la plus grande intransigeance fut toujours opposee a ceux qui, dans leurs ecrits, voulaient prouver que, contrairement a ce qu'affirmait la tradition chretienne, la frequentation des spectacles etait compatible avec le salut. "querelle de mots", la querelle sur la legitimite du theatre nous renseigne donc sur l'evolution des idees et du savoir qui eut lieu en france et en italie pendant la premiere moitie du xviiie siecle, c'est-a-dire a une epoque ou l'auteur remplace peu a peu l'auctoritas et les valeurs des hommes de lettres (raison, experience, etc. ) s'affirment incontestablement aux depens de celles des hommes d'eglise. A travers ces reclassements, c'est aussi un nouveau discours argumentatif qui commence a voir le jour et a supplanter l'ancien art de dire et de raisonner fonde sur la rhetorique et sur la logique aristoteliciennes.

  • Titre traduit

    The POISON AND THE REMEDY : a dissertation on the legitimacy of the theatre in france and italy (1694-1758)


  • Résumé

    From the end of the xviith century, condemnation of the theatre was made not only, as earlier, the expression of an idealistic vision of life and a platonistic conception of mimicry but was confused with another history ; that of the principle of authority seeing that the first anathemas against plays had been expressed by the guarantors of truth, the fathers of the church. So that the authority of these fathers was not explicity called into question, the ecclesiastical hierarchy limited itself to condemn the actors and to display a certain leniency with regard to the spectators. On the contrary, as emphasise numerous analysed documents (treaties, sermons, manuals for confessors, etc. . ) the greatest intransigence was always opposed to those who, in their writings, wanted to prove that, contrary to those who affirm the christian tradition, theatre attendance was compatible with salvation. "battle of words", the dispute over the legitimacy of the theatre gives us an insight, therefore, on the evolution of ideas and of learning which had taken place in france and italy during the first half of the xviiith century, that is to say, at an epoch where little by little the author replaces the auctoritas and the values of the men of letters (reason, experience, etc. . ) undeniably assert themselves at the expense of the elders of the church. Through this restructuring a new argumentative expression begins to see the light of day supplanting the ancient art of saying and reasoning founded on aristotelian logic and rhetoric.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993GRE39025
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.