Contribution a l'etude des performances et des limites photorefractives de inp : fe. application a la commutation optique

par KAIS TURKI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de GILBERT PICOLI.

Soutenue en 1993

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail concerne l'aspect materiau de l'effet photorefractif dans inp:fe. Nous cherchons a expliquer le comportement de ce semi-isolant sous un champ electrique superieur a 10 kv/cm en vue d'augmenter les performances et de reduire la taille des composants photorefractifs actuels. Les problemes de distribution du champ electrique entre les electrodes sont examines. Nous montrons l'existence d'un comportement nonlineaire dans les caracteristiques (iv) a partir de 10 kv/cm qu'on ne peut expliquer avec la theorie d'injection largement proposee dans la litterature. Ce phenomene se traduit par l'apparition d'un transitoire lent du courant s'accompagnant d'une oscillation amortie du champ entre les electrodes. Un modele base sur l'hypothese de l'augmentation de la section efficace de capture avec le champ est propose pour expliquer ces non-linearites. Une ionization par impact des centres profonds est mise en evidence a 20 kv/cm. Une analyse du comportement du materiau comme un systeme dynamique hors equilibre est donnee. Des caracterisations spectroscopiques par dlts, picts et tsc montrent l'existence de plusieurs centres profonds dans inp:fe. Nous mettons en evidence une augmentation de l'emission thermique du centre fe, ce qui explique les problemes rencontres dans la litterature concernant la position de ce centre. Deux solutions technologiques sont proposees pour mieux adapter le dispositif aux champs electriques eleves. Une regroupe la conception et la realisation d'une configuration appelee cellule a doigts interdigites. L'autre consiste a miniaturiser les echantillons photorefractifs. Nous pouvons ainsi etendre l'effet photorefractif dans inp:fe a un domaine de champ encore inexplore. Des gains records en melange a deux ondes ont ete obtenus, permettant la realisation d'un double miroir a conjugaison de phase performant. Ce resultat autorise la realisation d'une matrice de composants dpcm miniaturises assurant des interconnexions reconfigurables autoalignees entre matrices de fibres monomodes

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the photorefractive performances and limits of inp:fe. Application to photonic switching


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 P.
  • Annexes : 186 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.