La comparaison d'objets : une approche par la recherche d'informations

par PHILIPPE MULHEM

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de MARIE-FRANCOISE BRUANDET.

Soutenue en 1993

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Historiquement, les domaines des systemes de recherche d'informations (sri) et des systemes de gestion de bases de donnees (sgbd) se sont developpes en parallele, sans avoir de reelles connexions. Avec l'emergence des systemes de gestion de bases de donnees orientes objet (sgbdoo), le rapprochement des sri et sgbd semble pouvoir commencer. En effet, les sgbdoo sont capables de gerer des objets complexes, et les sri ont a manipuler des bases de documents de plus en plus importantes. Cependant, il n'existe actuellement aucune methode, ni aucun outil, qui permette de representer au niveau des objets des correspondances non strictes, ce qui est dont on a besoin pour des applications ayant des composantes recherche d'informations. Pour effectuer ce rapprochement, nous avons realise un travail decompose en deux parties principales. Dans un premier temps, nous avons defini un moyen d'exprimer des correspondances entre des objets de facon theorique en utilisant la logique modale, et en nous inspirant du modele logique de recherche d'informations. Ce niveau theorique exprime de quelle maniere un objet en implique un autre. Ensuite, nous proposons un langage qui permet d'exprimer au niveau des objets le processus de correspondance operationnel, en decomposant ce processus en 3 phases principales ayant chacune une liaison directe avec la partie theorique. Le processus operationnel determine des inclusions intelligentes d'objets, basees sur des connaissances non uniquement structurelles. Ce travail permet, pour un programmeur d'application sur un systeme oriente objet, d'avoir une aide qui va de la formulation logique des correspondances au langage qui autorise l'expression de ces correspondances. L'emploi de telles correspondances comme predicats de requetes va offrir une extension des langages de requetes de ces systemes, en prenant enfin en compte la structure des objets comme un tout dans des requetes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 89 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.