Etude des proprietes magnetiques de composes d'actinides : les monopnictures et les monochalcogenures de neptunium. les solutions solides npas#(#1#-#x)se#x et npsb#(#1#-#x#). les intermetalliques npx#3, x=ga, in, ge et sn

par MARIE-NOELLE BOUILLET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Sánchez.

Soutenue en 1993

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente une etude par spectroscopie mossbauer #2#3#7np, #1#1#9sn, #1#2#1sb) des proprietes magnetiques et electriques de trois familles de composes de neptunium: les monopnictures, les monochalcogenures et les intermetalliques npx#3 (x=ga, in, ge, sn). Les resultats de ce travail sont discutes et compares a ceux obtenus par diffraction neutronique, aimantation et resistivite. Les monopnictures de neptunium sont caracterises par d'importantes interactions d'echange fortement anisotropes. La stabilisation de la structure multi-axiale antiferromagnetique de type i, commune a npsb (t#n=200 k), a npas en dessous de 138 k et a npbi (t#n=192,5 k), parait liee a l'hybridation f-p. La structure antiferromagnetique de type ii est commune aux monochalcogenures nps, npse et npte. Cependant, la nature exacte de l'ordre (colineaire ou multi-axial) reste incertaine. Les moments ordonnes sont manifestement plus faibles dans les monochalcogenures que dans les monopnictures, phenomene attribue a l'hybridation f-d. La localisation des electrons 5f augmente avec la taille du ligand dans les monopnictures et les monochalcogenures de neptunium. L'etude des solutions solides npas#(#1#-#x#)se#x et npsb#(#1#-#x#)te#x a ete realisee dans le but de suivre en continu l'influence de la structure electronique sur les proprietes magnetiques. Pour les deux solutions solides, nous avons vu que 5% de chalcogene suffisait pour detruire la structure af de type i du pnicture de neptunium (npsb et npas). L'augmentation de la localisation des electrons 5f avec la taille du ligand dans la serie npx#3, attendue compte tenu des resultats concernant la serie isostructurale ux#3, a ete verifiee experimentalement. Cependant, les composes npx#3 deviennent magnetiques plus tot que les composes ux#3 lorsqu'on descend les colonnes du tableau periodique. Npsn#3 et npge#3, qui se trouvent a la frontiere entre les composes non magnetiques et les composes magnetiques sont particulierement interessants (fermions lourds)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 P.
  • Annexes : 179 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.