Mécanisme des déformations et aspect fractal de la sismicité induite par l'exploitation d'un gisement d'hydrocarbures (Lacq, France)

par Philippe Volant

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jean-Robert Grasso.

Soutenue en 1993

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    La sismicite induite par le gisement de gaz de lacq a debute en 1969, dans une region tectoniquement consideree comme asismique auparavant (m<3). L'exploitation est situee au sud du bassin aquitain, a 30 km au nord de la chaine pyreneenne. Un reseau local a ete installe en 1974 afin de suivre l'evolution spatio-temporelle des seismes. Plus de 1000 evenements ont ete enregistres entre 1974 et 1992, avec une magnitude comprise entre 1. 0 et 4. 2. La tres bonne connaissance de la structure geomecanique qui piege le reservoir (forages, profils sismiques, carottages. . . ) a permis de construire un modele de vitesse tridimensionnel permettant de relocaliser de maniere fine la sismicite sur la periode 1976-1989. La position des hypocentres est etroitement correlee avec la structure en dome du reservoir ainsi qu'avec les discontinuites preexistantes. La construction des mecanismes au foyer (133 evenements selectionnes sur la periode 1976-1989) montre une grande diversite dans les mecanismes de rupture. Cependant, la methode des diedres droits a permis de voir une evolution temporelle globale a l'echelle du gisement. Dans un premier temps (1976-1986) nous avons eu un regime en compression vertical qui a ete suivi dans la seconde periode (1987-1989) par un regime en compression horizontale. L'inversion du tenseur des contraintes a confirme ces resultats. La sismicite induite de lacq etant tres localisee (du fait de l'extension limitee du gisement), cela nous a permis de considerer le gisement comme un objet geologique isole, a une echelle intermediaire entre les processus tectoniques et les experiences de laboratoires. Nous n'avons pas retrouve les resultats experimentaux obtenus sur le coefficient b (relation frequence-magnitude des seismes) car la presence d'evenements asismiques (non enregistrables) sur lacq joue un role majeur dans la liberation des contraintes. Notre etude de la dimension fractale de correlation est en desaccord avec le postulat d'aki (1981), qui relie la dimension fractale et le coefficient b. La geometrie fractale nous a permis de distinguer deux classes de seismes: 1) des seismes diffus repartis sur tout le gisement et 2) des nids de sismicite correles avec la structure en dome du reservoir. Bien qu'il n'y ait pas de correlation temporelle entre d et b, nous proposons cependant un lien geomecanique entre ces deux parametres. La distance critique reduite a partir de la dimension fractale est correlee a l'epaisseur des bancs sismogeniques. Cette epaisseur limite ainsi la taille des seismes, estimee a partir de la magnitude

  • Titre traduit

    Strain mechanism and fractal analysis of seismicity induced by gas extraction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 p.)
  • Annexes : 138 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque de Géophysique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 176
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T GRE1 1993 VOL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.