Sismotectonique et deformation actuelle de la terminaison nord-occidentale de l'arc egeen (iles ioniennes, acharnarnie, epire, grece)

par DANIEL AMORESE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pierre Vialon.

Soutenue en 1993

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La sismicite de la terminaison nord-ouest de l'arc egeen est analysee a partir de donnees microsismiques. Celles-ci ont ete recueillies par 52 stations qui ont fonctionne, en ete 1989, sur les iles ioniennes, en acharnanie et en epire. 656 microseismes ont ete localises et 128 solutions focales construites. La region etudiee constitue la zone de transition entre subduction oceanique egeenne (au sud de cephalonie) et subduction continentale adriatique (au nord de zante). L'activite microsismique y est superficielle (0-40 km). Les microseismes observes a l'est de zante (z=30-40 km) sont associes a la subduction oceanique egeenne. Au nord de zante, la subduction continentale adriatique est sismiquement peu marquee; les microseismes profonds (15-40 km) jalonnent, en particulier, les failles n160 senestres du couloir etolien et l'accident n20 dextre de lixourion-leucade. Le jeu de cette structure se manifeste sur cephalonie par la presence de microseismes le long de la faille d'ano-angon; ce jeu est, par ailleurs, associe a l'activite microsismique de la faille de l'ainos. L'analyse des mecanismes focaux microsismiques par la methode des diedres droits revele l'existence d'un raccourcissement horizontal profond n65-n80 affectant la zone etudiee. Dans les premiers kilometres de la couverture sedimentaire, les solutions focales indiquent la presence d'etirements de nature et d'orientations variees. En profondeur, au raccourcissement ene-wsw, s'ajoute un etirement horizontal perpendiculaire. Tout se passe comme si un bloc apparemment asismique limite par le decrochement de lixourion-leucade, le couloir etolien et les failles normales du golfe ambracique, subissait un mouvement vers le sud. Le raccourcissement se traduit par les jeux dextre inverse du decrochement de lixourion-leucade et senestre des failles du couloir etolien. D'autre part, les solutions focales microsismiques indiquent l'ouverture n-s du fosse d'agrinion (lac trikhonis) qui est connectee, par le jeu senestre des failles du couloir etolien, a celle (apparemment asismique) du golfe ambracique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 173 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.