Instabilites et solitons de phase a l'interface de deux fluides non miscibles

par Olivier Pouliquen

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Patrick Huerre.

Soutenue en 1993

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude experimentale et theorique des instabilites dans les couches de melange temporelles. L'ecoulement de base est genere en inclinant un long tube rempli de deux fluides non miscibles de densites differentes. Lorsque l'ecoulement est accelere et qu'un forcage periodique dans l'espace est impose, on observe des etats accroches ainsi que des solitons de phase (etats incommensurables). Dans le regime faiblement non lineaire, nous montrons a l'aide d'une analyse de la dynamique de phase a la kuramoto que des solitons propagatifs solutions d'une equation de sine-gordon existent. Ces resultats ne decrivent cependant que qualitativement les observations experimentales, l'ecoulement etant accelere et la theorie valable uniquement au voisinage du seuil de l'instabilite. Lorsque le tube est rabaisse a l'horizontale afin d'obtenir un cisaillement constant, l'instabilite change de nature et des ondes propagatives de holmboe sont produites avec des vitesses de phases et taux de croissance en bon accord avec la theorie lineaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 96 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.