Etude du comportement rhéologique d'un mélange polymere-ceramique destine à l'injection

par Béatrice Lanteri

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de H. Burlet.


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est de décrire la mise en forme par injection de pâtes fortement chargées (>60%vol. ) Constituées d'un liant polymère et d'une poudre céramique. Nous nous intéressons tout particulièrement à la description du caractère heterogene de la pâte. Nous avons écrit un modèle fonde sur la théorie des mélanges, extension de la mécanique des milieux continus au cas des milieux heterogenes. Ce modèle permet de décrire l'injection de la pâte en considérant séparément les contributions du liant, de la poudre lubrifiée, et de l'interaction mécanique entre la poudre et le liant, décrite par une loi de darcy, au comportement global de la pâte. Ce modèle a été mis en ouvre dans un code de calcul par éléments finis. Le code permet de dépouiller un essai de rheometrie classique à l'aide du modèle heterogene, de calculer les éventuelles heterogeneites de composition résultant de la séparation entre la poudre lubrifiée et le liant, ainsi que le remplissage d'un moule 2d. La mise au point d'un montage de rheometrie capillaire en bout de presse, ainsi que les essais de rheometrie plan/plan ont permis d'établir une base de données expérimentale pour la pâte. Celle-ci a un comportement de fluide pseudo plastique, et présente du glissement en paroi. Le glissement n'est pas cohérent avec les hypothèses classiques de mooney, mais peut être décrit qualitativement par le modèle heterogene. Les paramètres du modèle ont été identifies a partir des essais de rheometrie capillaire en bout de presse, et mis a l'épreuve a l'aide d'essais d'injection instrumentées. L'aptitude du modèle à prédire les éventuelles ségrégations poudre/liant se produisant lors de l'injection a également été testée


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 p.
  • Annexes : 107 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 480
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.