La creation d'entreprise par les chercheurs dynamique d'integration de la science et du marche

par Philippe Mustar

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Callon.

Soutenue en 1993

à l'ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES DE PARIS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'interesse au processus par lequel des connaissances scientifiques se transforment en produits commercialisables. Elle examine le phenomene de la creation d'entreprises par les chercheurs. La demarche est interdisciplinaire : elle souligne la convergence possible de l'economie du changement technique, de la sociologie de l'innovation, du management de l'innovation et de la politique scientifique et technique. La methodologie combine les analyses micro et macro; le quantitatif et le qualitatif (elle mele une enquete sur cent entreprises crees entre 1984 et 1987 et des monographies longues de cas d'echec comme de reussite); et les analyses statiques et dynamiques (les donnees statistiques ont ete recueillies en 1988 puis en 1992-93). La these demontre que la conception, le developpement, la production et le developpement de produits et de services par les chercheurs-entrepreneurs ne represente pas un court-circuit dans le processus complexe et non-lineaire de l'innovation. La mise ne place d'un reseau de relations entre des laboratoires academiques, des entreprises, des administrations publiques locales, nationales et internationales, des clients et des utilisateurs finals est necessaire au succes et a la croissance de l'entreprise.


  • Résumé

    This thesis is a piece of work on the process by which scientific discoveries may be translated into commercially viable innovations. The author examines the particular case of the phenomenon of firms which have been founded by researchers. The approach adopted explore the potential for some degree of convergence between a number of disciplinary approaches in examining this issue : those of the economics of technical change, the sociology of innovation, the management of innovation and science and technology policy. The methodology is an attempt to combine the advantages of both micro and macro level analysis : a survey of one hundred firms created in france during the period 1984-87, with some detailed cases of several of the firms (success and failure cases) ; and of both static and dynamic analysis (a first survey in 1988, a second one in 1992-93). The author finds that the conception, development, production and commercialisation of products and services by researcher-entrepreneurs does not represent a short-circuit to the complex and non-linear process of innovation. The establishment of a network of relationships

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.