Application de la diffraction des rayons x a l'etude de la rupture par fatigue sur un alliage d'aluminium

par ALICE LI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Geneviève Inglebert.

Soutenue en 1993

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette etude est de caracteriser, par la methode de diffraction des rayons x, le niveau des contraintes residuelles et de l'ecrouissage sur les pieces rompues par propagation de fissure en fatigue sur un alliage d'aluminium 7175 t7351. Dans une partie preliminaire, une calibration entre la deformation plastique imposee et la largeur de pic de diffraction a ete effectuee et l'influence de la rugosite de surface sur la determination de contrainte par drx a ete mise en evidence par experimentation, sur la surface de rupture, les effets des conditions de charge cyclique, de la rugosite de surface de rupture et la fermeture de fissure sur les distributions de contrainte residuelle et de l'ecrouissage ont ete mis en evidence. Dans les sous-couches de rupture, les trois stades d'evolution de contraintes residuelles en fonction de la profondeur ont ete discutes en tenant compte des effets des conditions de charge cyclique, de la rugosite de surface de piece rompue et de la fermeture de fissure. Les deformations plastiques equivalentes ont ete estimees par l'intermediaire de la largeur de pic de diffraction des rayons x. Les valeurs de taille de zone plastique monotone trouvees a partir des evolutions de contrainte residuelle et de la largeur de pic correspondent bien a celles evaluees par le modele de levy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 P.
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.