Etude de la localisation du positron dans des alliages de nickel et de cuivre a faible teneur en metal de transition

par DONALD HUNTER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de ROBERT GRYNSZPAN.

Soutenue en 1993

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les positrons (e+), qui sondent interstitiellement les etats electroniques ont ete utilises pour verifier les hypotheses d'ecrantage des impuretes dans les alliages dilues a base ni et cu. Des resultats de correlation angulaire (acar) sur des alliages dilues de cu, obtenus par doyama et al. Ont ete interpretes en termes d'attraction du e+ par les atomes de solute d'un element de transition, m, presentant un defaut de charge effective. Un tel effet n'a pas ete revele par nos mesures d'elargissement doppler (db), tant pour les solutions solides de cu que de ni contenant un metal de transition 3d, 4d ou 5d; aucune localisation du e+ au voisinage de l'impurete n'a donc pu etre mise en evidence. Ces resultats, confortes par des mesures pour des series de concentrations (de 0,1 a 1,5%at. ) de chaque solute, suggerent que les effets observes par doyama etaient probablement dus a l'heterogeneite des echantillons etudies. Par contre, les variations des parametres de forme de la raie d'energie d'annihilation observees par db pour nos alliages ni(zr) et ni(hf) sont attribuees au piegeage des e+ dans les precipites ni#5m ou a l'interface precipite-matrice. Nos resultats sur la serie d'alliages ni(au) sont expliques en terme des effets combines de la dilatation du reseau et de l'affinite du e+ pour les amas d'atomes d'or. Des resultats obtenus par mesure db polarise pour une orientation (001) du ni monocristallin, en bon accord avec ceux d'autres groupes, confirment la validite de notre comparaison precedente entre resultats db et acar, pour les mesures a spins non polarises


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 104 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.