Contribution a la connaissance des coefficients de transfert de chaleur et de matiere a l'interface air-solide. Incidence de la forme des objets et des proprietes de l'ecoulement

par ALAIN KONDJOYAN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-J. BIMBENET.

Soutenue en 1993

à l'ENSIA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une methode basee sur la psychrometrie qui permet de mesurer les coefficients de transfert a l'interface air-solide a ete mise au point. Cette methode est particulierement bien adaptee aux solides de formes complexes. Les aspects theoriques sont decrits et les erreurs liees a la mesure et au traitement des resultats sont discutees. Les coefficients de transfert ont ete mesures a la surface de cylindres elliptiques de trois longueurs et cinq ratios differents. Dans le pilote utilise, la vitesse de l'air etait comprise entre 0,5 ms#-#1 et 2,0 ms#-#1 et l'indice de turbulence de l'ecoulement etait d'environ 12%. Une soufflerie permettant de maitriser la turbulence de l'ecoulement a ete construite. Dans cette installation, l'effet de l'intensite de turbulence, entre 1,5% et 40%, et de la vitesse de l'air entre 0,5 ms#-#1 et 5,0 ms#-#1, sur les coefficients de transfert a ete quantifie. Les solides etudies etaient un cylindre circulaire, un cylindre elliptique et un jambon. Les resultats sont discutes a la lumiere des conditions d'ecoulement existant dans les industries alimentaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 P.
  • Annexes : 90 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.