L ecriture du royaume de zhongshan (4e s. - 3e s. Av j-c. ). Elements de methodologie en grammatologie chinoise des zhou orientaux

par Fabienne Marc

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alexis Rygaloff.

Soutenue en 1993

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La premiere partie de la these presente l appareillage theorique de la recherche en grammatologie pre-imperiale et une evaluation critique des conceptions traditionnelles et modernes sur l ecriture chinoise archaique. La deuxieme partie propose un ensemble d applications grammatologiques realisees sur le corpus des trois inscriptions sur bronze de zhongshan, structure par deux questions directrices : a) quels sont les processus d evolution en jeu dans l ecriture chinoise a l epoque des royaumes-combattants , b) quelle est la signification concrete de la standardisation de l ecriture a partir de qin ? la troisieme partie independante presente une traduction annotee des trois textes precedee d un emise en perspective historique et d une courte analyse lexicometrique. Il ressort de ce travail et l application systematique a un corpus epigraphique donne, d une typologie des unites de base (sinogrammes) et elementaires (graphemes) qui s articule a ce qu il est possible de reconstituer du code vocal zhou qin. Nous montrons notamment la necessite de privilegier, lors de l identification des unites poly-graphemiques de type opaque, la presomption de phonographisme plutot que celle d iconographisme. Et, en ce qui concerne les iconogrammes, que l investigation dans les valeurs designatives de ces unites peut etre autre chose qu une extrapolation ingenieuse sur des traces. Enfin, la comparaison du corpus de zhongshan avec les ecritures des autres principautes de l epoque et avec l inventaire de la standardisation tel que nous permet de l apprehender le shuowenjiezi, nous montre que le code graphique classique est plus redevable qu on ne le pense a l egard des experiences scriptuaires des principautes vaincues par qin. Un index final permet de retrouver les emplois, equivalences et occurences de toutes les graphies du corpus.

  • Titre traduit

    The writing of zhongshan (4th-3rd c. B. C. ) some principles in eastern zhou grammmatology


  • Résumé

    The first part of the thesis presents the theorical concepts of ancient chinese grammatology and a critical investigation into traaditionnal and modern approaches to ancient chinese script. The second part proposes a number of systematic grammatological applications for the corpus of the three inscribed bronze vessels of zhongshan these application will be defined by two leading questions : a) what are the main principles of the development of chineses writing during the warring-states period?. B) what is the signification of standarddized writing begining under the qin dynasty ? the third part gives the references for the history of the lord state of zhongshan, a short lexicometrical analysis, and an annotated translation of the three inscriptions. The work leads to the elaboration of a typology of ancient chinese characters and its systematic application to paleographical documents. Our typology is linked with what can be restitued of the zhou qin phonoligal system. Lastly, it provides a comparison of zhongshan writing with the normalised script as opreserved in the shuowenjiezi. This comparison shows that the classical script has barrowed more from the eastern zhou local writing systems than one has ggenerally granted. A final index gives the meanings, equivalences and all occurrences of each character of the corpus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 493 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1895
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17290
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.