Evolution syntaxique des classificateurs chinois (du XIVe siècle av. J. -C. Au XVIIe siècle)

par Zhitang Drocourt

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alain Peyraube.

Soutenue en 1993

à Paris E.H.E.S.S. .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les classificateurs doivent etre distingues des noms de mesure dont l'emploi est obligatoire et universel. Issus des premiers noms d'unite archaiques et mis en place dans la langue vernaculaire a l'epoque pre-medievale, a savoir entre le deuxieme et le premier siecle avant j. -c. , les classificateurs chinois se rencontrent avant tout dans un contexte de quantification a l'unite, tandis que leur semantisme est exploite dans un but stylistique et rhetorique. Les deux positions syntaxiques du groupe "numeral + classificateurs", pre-nominale et post-nominale, dont les occurrences coexistent parallelement a travers l'evolution de la langue marquent deux types de quantification (generale et specifique), alors qu'elles sont traditionnellement analysees comme un changement d'ordre des mots.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 387 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2014
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17282
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4351
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.