Le gisement quaternaire de la toca do boqueirao da pedra furada (piaui, bresil) dans le contexte de la prehistoire americaine. Fouilles, stratigraphie, chronologie, evolution culturelle

par Fabio Parenti

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Niède Guidon.

Soutenue en 1993

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le probleme du peuplement de l'amerique est traite a partir de l'analyse archeologique de l'abri-sous-roche de la pedra furada, dans la caatinga du nordeste du bresil. Le developpement des fouilles, la chronologie et le chrono-stratigraphie de ce site sont exposes en details. Cinquante-quatre datations au radiocarbone comprises entre 50 000 et 5 000 b. P. , associees a plusieurs milliers de pieces lithiques et a 162 structures, constituent la preuve de la plus ancienne occupation connue sur le continent americain. Trois niveaux culturels ont ete definis au pleistocene superieur (phases pedra furada) et trois dans la premiere moitie de l'holocene (phases serra talhada et agreste) sur la base des industries lithiques, des structures d'habitat et des foyers. L'etude des relations spatiales entre ces vestiges a permis d'avancer des hypotheses sur les rapports homme-milieu et sur l'utilisation du site; tandis que la topographie des peintures rupestres de l'abri a conduit a l'elaboration de nouvelles propositions concernant l'art parietal de la region. Les consequences anthropologiques de l'anciennete du peuplement de l'amerique du sud sont discutees ainsi que les rapports avec l'ensemble des cultures circum-pacifique du pleistocene moyen et superieur.

  • Titre traduit

    The quaternary site of toca do boqueira da pedra furada (piaui, brazil) in the context of american prehistory : excavations, stratigraphy, chronology, cultural evolution


  • Résumé

    The problem of the peopling of america is examined through the archaeological analysis of the rockshelter of pedra furada, in the caatinga of north-east brazil. The development of the excavations, and the site's chronology and chronostratigraphy are presented in detail. Fifty-four radiocarbon dates spanning the period from 50,000 to 5,000 bp, associated with several thousand lithic objects and with 162 structures, constitute the proof of the oldest human occupation known on the american continent. Three cultural levels have been defined in the upper pleistocene (pedra furada phases) and three in the first half of the holocene (serra talhada and agreste phases) on the basis of the lithic industries, the habitation structures and the hearths. The study of the spatial relationships among these remains has made it possible to put forward hypotheses about human interaction with the environment and about the utilization of the site, while the topography of the rock paintings in the shelter has led to the development of new ideas concerning the region's parietal art. The anthropological consequences of the antiquity. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (411, 276, 217 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1567
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16414-<1 À 4>
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4192 (1-4)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.