Pour une psychosémiotique

par Ivan Darrault-Harris

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean Petitot.


  • Résumé

    Having in view the construction of psychosemiotics (bound to the semiotics of paris school), the works here collected first concerned the human intersubjective behaviour in corporeal therapy. This kind of behaviour, considered for the first time as discourse production can be generated with the generative model of greimas, allowing the discover of narrathopathologie facts that renew clinical, diagnosical and therapic approaches of patients. The different productions of patients (oral written verbal texts, drawings, etc. ) have progressively revealed the limits of the model of greimas, making clear the importance of the subject-problematics, of "enonciationg" instances in the discourse. The problem of the discourse subject (central in "subjectal" semiotics of j. C. Coquet), sets the epistemologic problem of relation between language and reality, the question of leaving a static, formalist structuralism for agreeing a dynamic one.


  • Résumé

    Visant l'edification d'une psychosemiotique ( liee genealogiquement a la semiotique de l'ecole de paris fondee par a. J. Greimas et developpe par j. C. Coquet). Les travaux ici rassembles se sont d'abord attaches a l'analyse du comportement intersubjectif humain en situation de therapie corporelle. Ce type de comportement, considere pour la premiere fois comme production discussive est apparu comme pouvant etre engendre a l'aide du modele generatif de greimas, autorisant la mise en lumiere de faits narratopathologiques propres a nourrir, voire renouveler l'approche clinique, diagnostique et therapeutique des patients. Les diverses productions des patients (textes verbaux oraux ou ecrits, textes picturaux, mimes, etc) ont progressivement revele les limites du modele generatif greimassien, faisant apparaitre toute l'importance de la problematique du sujet, des instances enoncantes du discours. Cette problematique (centrale dans la semiotique subjectale de j. C. Coquet), offrant la cle generative de mainte production texte, pose le probleme epistemologique des relations entre langage et realite, souleve la question de l'abandon d'un structuralisme formaliste, immanentiste au profit d'un structuralisme dynamique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (foliotation multiple)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16409-<1 À 6>
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4169 (1-6)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2218
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.