Espace et identités en France au XIXe siècle

par Paul-André Rosental

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Revel.

Soutenue en 1993

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'explosion des migrations vers les villes au xixe siecle n'a pas consiste en la fin d'une immobilite rurale supposee, mais en la canalisation, vers les villes, de la mobilite de courte et de longue distance qui, auparavant, se deroulait a l'interieur des campagnes. Quoique massifs, ces mouvements ont ete rendus invisibles par les categories d'analyse des migrations heritees du xixe siecle, et par leurs relais statistiques. En fait, les ruraux n'etaient pas refuits a un "choix" binaire entre mobilite et sedentarite, comme le laisse entendre l'assimilation de leur appartenance spatiale a leur seule residence. Ils disposaient de toute une gamme de trajectoires geographiques possibles (sedentarite comprise), correspondant a un ancrage spatial large -que j'ai designe sous le terme de territoire. Le suivie de cent trajectoires genealogiques, representant cinq mille individus, a montre que l'utilisation de ce territoire depend de dynamiques internes aux familles. La construction d'indicateurs fondes sur les liens entre les conjoints et les temoins a leur mariage a permis de valider quantitativement cette hypothese. Aux deux extremes d'un continuum, on peut definir des lignees "auto-centrees" et des lignees "exo-centrees", les premieres seules operant comme des groupes de reference. A ces deux types de familles correspondent des mecanismes differents d'engendrement des migrations. Les familles auto-centrees sont fixees spatialement par l'intensite de leurs liens : leur sedentarite croit avec leur taille. Par contre, les differenciations sociales poussent leurs membres a migrer. Les lignees exo-centrees ont un comportement inverse. En termes identitaires, les familles auto-centrees montees en ville tendent a effectuer des migrations de maintien. On peut avancer a titre de modele d'analyse que ces lignees se rallient a une reference identitaire pour elargir "artificiellement" leur groupe de parente. Contrairement a la causalite avancee d'ordinaire, l'endogamie est non pas le fruit, mais la cause de la reference identitaire. 35the "rural exodus" did not uproot the french peasantry from their homes, but rather market the redirection of an already mobile population from rural tourban destinations. Historian' reliance on xixth century descriptive categories has systematically obscured the extent of rural rural mobility. ; by reducing individuals to a single place of residence, statistical analysis obscures their situation in a geographic complex -a "territory" - and the range of possibilities which this provided. A study of a hundred family trajectories representing 5000 individuals showed that the use of this territory varied with the type of falimiy dynamics. This hypothesis was validated quantitatively by the construction of a measure of family type based on the relation between spouses and the witnesses at their marriage. The analysis confirmed a continuity of types varying from "exo-centered" to "auto-centered" families ; only the latter act as a group of reference of their members. For each extreme, the mechanisms producing migration

  • Titre traduit

    Identity and space in xixth century france


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par ANRT à Lille

Espace et identités en France au XIXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4374
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L1 ROSE 1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1304
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2055
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12800
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Espace et identités en France au XIXe siècle
  • Détails : 1 vol. (354 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 332-354
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.