A la rencontre du petit paradis : une étude sur le rôle des espaces publics dans la sociabilité des retraités à Paris et à Rio de Janeiro

par Clarice Ehlers Peixoto

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Marc-Henri Piault.

Soutenue en 1993

à l'EHESS .


  • Résumé

    Cette these propose une etude comparative entre la france et le bresil et est centree sur un champ encore peu analyse : la sociabilite des retraites en dehors des programmes delivres par l'etat et par les institutions privees ou, plus simplement, les manifestatons spontanees de sociabilite dans les espaces publics. L'un des objectifs de cette etude est l'analyse des manifestations d'appartenance locale qui permet l'apprehension du processus de construction d'identite d'age. Les gens qui se rassemblent dans les lieux publics developpent des relations sociales en construisant un systeme de selection de rapports d'amitie, d'amour et meme de parente fonde sur des criteres d'appartenance ou les gouts et l'habitude expriment une identite sociale. En ce qui concerne les retraites, leur but commun de combler le vide de l'inactivite dans leur vie les amene a se grouper autour de leurs pairs de meme age et ainsi, a construire un lien a partir de leur identification d'age. L'originalite de cette recherche reside sur l'adoption d'une approche tres specifique des sciences sociales, designee par le terme d'anthropologie visuelle. A mon avis, l'utilisation de l'image filmique premet une analyse reiteree et minutieuse des phenomenes sociaux et contribue a l'amplification du champ d'observation. Dans le cas d'une etude sur les retrairtes, l'emploi d'un langage cinematographique permet d'illustrer non seulement les marques de vieillissement et d'isolement a travers le registre du rythme du corps mais surtout la localisation dans l'espace ou ils s'inserent.


  • Résumé

    This thesis is a comparison between france and brazil, on a theme that has not been studied frequently : the social life (sociability) of old age pensioners, with a stress on the informal sides of this social life in public places. The study is an analysis of the way old people satage their local identity, approaching thus the processby wich age identity is built. People who gather in public space develop social relations by selecting partness for friendship, love or even pseudokinship : these partners attend the some public places, displaying through tastes and habits a common social identity. As far as pensioners are concerned, they all aim at filling the void of an idle life by gathering with their age-peers, thus building a new tie based on age. The original side of the research lays on a very specific approach known as visual anthropology. The moving pictures are used to provide a reitented and detailed approach of social phenomena and to widen the scope of observation. In this study on pensioners, cinema illustrates and records physical markers of aging and loneliness, and the occupation of space by onl people.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4382
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.