Militantisme et voisinage dans un quartier d'habitat social : Ivry-sur-Seine, fin 70-début 80 : la crise d'un modèle identitaire

par Annie Maguer

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Gérard Althabe.

Soutenue en 1993

à l'EHESS .


  • Résumé

    Le travail repose sur une demarche d'investigation ethnologique fondee sur l'observation de groupes concrets formant des unites sociales. Le terrain choisi se situe dans une cite hlm de la banlie parisienne, a dominante ouvriere et employee. Les habitants de la cite verticale produisent un modele identitaire construit autour de la figure emblematique de l'ouvrier militant politique et syndical habitant une hlm. Les locataires sont unis par un reseau deliens serres de parente, de fraternite symbolique, de voisinage, noues dans la pratique encommun du militantisme et d'evenements partages, dans ce contexte, les conflits qui s'expriment dans l'espace de cohabitation sont de deux types : ils prennent l'allure de conflits politiques et mettent en scene les familles communistes et non communistes, les organisations locales et les personnages politiques municipaux. Ils se cristallisent sur un groupe de jeunes ages de 18 a 25 ans. Ceux-ci introduisent par leurs comportements une rupture avec le modele identitaire propose par les familles adultes vieillissantes. Des sociabilites de voisinage se sont constituees sur un fond commun de culture locale et ont favorise un mode de regulation endogene des rapports sociaux de cohabitation, sa disparition place les jeunes dans une situation desesperee.


  • Résumé

    This work is based on an ethnological investigation through a process of observation of concrete group forming social units. The field choosen is located in a low cost housing development in a suburb of paris with dominantly workers and employers tenants. Inhabitants of "la cite verticale" are producing an identity model constructed around the emblematical image of the political unionist militant worker housed in a subsidized flat. Tenants are united by a netword of close parental links, of symbolical fraternity and links of vicinity constructed by the common practice of militant activities and shared events. Conflicts expressed in this field of cohabitation are of two kinds : they take the shape of political conflicts and are staging communists and non communists families, local organisations and politically committed city officials. Conflicts are cristalized on a group of youngsters ranging from 18 to 25 yers old. Their behaviour induces a break from the identity model proposed by aging adult families. Neighbourhood sociabilities are constituted by a common background of local culture and since it promoted an endogenous regulating

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1993 10
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4165
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.