Etude théorique de la turbulence homogène soumise à des effets de rotation et modélisation en vue de l'implantation au sein d'un code résolvant les équations de Navier-Strokes

par Jean-Louis Lubrano

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Claude Cambon.

Soutenue en 1993

à l'Ecully, Ecole centrale de Lyon .


  • Résumé

    La rotation a une influence certaine sur la turbulence homogène par le biais des forces de Coriolis. Ces effets, mal pris en compte par les modélisations classiques, nécessitent une approche plus élaborée. Un recours possible est la recherche d'informations dans l'espace spectral où les différents termes de l'équation du tenseur spectral ont une signification physique plus facile à appréhender. Ainsi a-t'il été mis clairement en e��vidence une partition de l'anisotropie en une composante caractérisant la directivité du champ énergétique et une composante définissant sa polarisation. Cette séparation s'accompagne de comportements différents tant sur les termes linéaires que non linéaires et permet une modélisation en accord avec les phénomènes observés. Une extension à une turbulence homogène soumise à une déformation plus générale a été proposée dans le cadre de ce travail. Malheureusement, les résultats laissent supposer qu'il est nécessaire d'appliquer un développement au second ordre et il a été préféré une modélisation provenant d'une étude américaine de W. C. Reynolds, cette dernière se rattachant a la théorie spectrale. Un modèle construit à partir de ces divers éléments a été implanté au sein d'un code de calcul Navier Stokes sur une configuration de type canal plan avec effets de rotation. Cette étude permet donc d'avoir une base de travail confortable, afin d'obtenir une modélisation future dont les résultats devraient s'avérer probants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple en f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 47 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1482
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T1482 mag
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C1 54977
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.