Modélisation du réacteur de galvanisation en continu

par Isabelle Linarès

Thèse de doctorat en Métallurgie

Sous la direction de André Rist.


  • Résumé

    La corrosion rapide du fer au contact du milieu ambiant conduit à le protéger. La galvanisation en continu au trempe des tôles d'acier est l'un des procédés de protection les plus utilises. Cependant, plusieurs difficultés inhérentes à la méthode ne sont toujours pas éclaircies. Notamment, les différents mécanismes ayant lieu dans le bain de zinc liquide sont mal connus. La plupart des revêtements sont réalisés dans des bains de zinc contenant de l'aluminium afin d'inhiber la réaction acier/zinc liquide. Suivant la teneur en aluminium du bain, la galvanisation conduit a la formation d'alliages Fe-Al ou Fe-Zn à l'interface bain/bande, ainsi qu'au sein du bain. Dans une étude thermodynamique du système ternaire Zn-Al-Fe nous déterminons les domaines d'existence des différentes phases. Puis, en présentant le bain de galvanisation comme un réacteur, nous montrons le rôle prépondérant de la dissolution du fer sur la formation des précipités dans le bain. Une des solutions permettant de limiter ce problème se dégage alors. Elle consiste à limiter le flux de fer de la bande vers le bain de zinc. Pour cela, nous pouvons diminuer le temps de séjour de la bande dans le bain. Nous déterminons alors les domaines de vitesse et de longueur immergée garantissant une galvanisation sans précipitation. Puis, une étude plus fine des mécanismes de dissolution et de formation et croissance de l'alliage Fe-Al à l'interface, a l'aide d'un modèle mathématique, montre le rôle prépondérant de l'aluminium et de tous les paramètres qui favorisent son accès a l'acier et sa réaction avec lui. Ce modèle de dissolution reste cependant a valider et ne donne que des tendances d'évolution de la dissolution du fer en fonction de chaque paramètre étudié.

  • Titre traduit

    Modelisation of the continuous galvanizing reactor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [200] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 54 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 59533
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.