Simulation de la propagation d'ondes sismiques sur machine massivement parallèle

par Dominique Rodrigues

Thèse de doctorat en Méthodes numériques

Sous la direction de Denis Aubry.


  • Résumé

    L'étude et la compréhension de la propagation d'ondes sismiques dans la terre aident à l'interprétation des mesures de déplacements de sol. L'arrivée de machines massivement parallèles permet de résoudre numériquement. Les équations de la mécanique des milieux continus, pour des modèles tridimensionnels de taille réaliste, la méthode des différences finies, qui permet de tenir compte de milieux complexes, trouve en ce type de machines du moyen de calcul bien adapté. L'utilisation d'un ordre élevé en espace et en temps fournit une économie substantielle en mémoire machine, car ne nécessitant que trois points par plus petite longueur d'onde, et des pas de temps deux a trois fois plus grands que les méthodes classiques. L'inconvénient des différences finies réside dans la mise en œuvre des conditions aux limites, un raffinement local du maillage, uniquement dans la direction verticale, améliore la discrétisation des ondes de surface. Des calculs de validation ont été menés pour comparer les résultats numériques avec les solutions analytiques, ainsi que pour des milieux hétérogènes, le code de calcul a été optimisé pour tirer le meilleur parti d'une machine massivement parallèle. On envisage le passage de cas réels, tels des essais nucléaires souterrains, afin de tenter une confrontation entre la simulation et la réalité physique

  • Titre traduit

    Modeling of seismic waves propagation on a massively parallel computer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-116 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 58 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 55647
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.