Étude du comportement des ancrages passifs scellés au rocher

par Aïssa Asroun

Thèse de doctorat en Mécanique des sols structures

Sous la direction de Jean-Louis Durville.


  • Résumé

    Ce travail de recherche consiste a une étude du comportement des ancrages passifs scellés au rocher par un coulis de ciment et comporte quatre chapitres. Premier chapitre: étude bibliographique sur les discontinuités dans les massifs rocheux et leur renforcement. Deuxième chapitre: étude expérimentale en laboratoire du comportement au cisaillement d'une discontinuité artificielle créée dans un bloc de roche traversée par une barre d'acier scellée sur toute sa longueur par un coulis de ciment, et soumise à un effort normal et tangentiel. Troisième chapitre: modélisation en 3d par la méthode des éléments finis de l'essai de cisaillement en utilisant le progiciel de calcul des structures César-LCPC. Cette modélisation a confirmé les constatations expérimentales sur les modes de rupture de l'ancrage. Quatrième chapitre: la comparaison des résultats expérimentaux avec quelques méthodes de calcul de la contribution d'un ancrage passif, utilisant soit la limite élastique de l'acier, soit sa limite ultime, a conduit à la proposition d'une méthode de calcul à l'état ultime, avec une correction a apporter pour tenir compte de la résistance de la roche

  • Titre traduit

    A study of passive anchors sealed to rock


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 69 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 55229
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.