Etude par Raman-Laser-Fibres Optiques (RFLO) de la composition chimique des calculs urinaires en vue de son application au domaine biomédical

par Thi Diem Hong Nguyen

Thèse de doctorat en Spectroscopie

Sous la direction de Quy Dao Nguyen.


  • Résumé

    La méthode Raman-Laser-Fibres Optiques (RLFO) a été utilisée pour étudier la possibilité d'une analyse in vivo des calculs urinaires. Cette dernière est indispensable pour guider les ondes de chocs dans la fragmentation des calculs par voie endoscopique ou extracorporelle ainsi que pour mieux définir les traitements préventifs contre les récidives lithiasiques. Nous avons d'abord crée sur ordinateur, une bibliothèque des spectres Raman des 48 constituants lithiasiques et de 330 de leurs mélanges binaires et ternaires les plus fréquents, ce qui nous a permis d'effectuer des analyses semi-quantitatives des calculs à partir de leurs spectres RLFO. Pour améliorer la qualité des spectres RLFO, une optode à filtres a été mise au point. Cette optode permet de mettre en évidence l'effet de filtres optiques dans l'élimination des signaux parasites provenant des fibres optiques. Nous avons également crée puis testé des modelés d'analyse quantitative par la méthode PCR (Principal Component Regression) de mélanges synthétiques de constituants lithiasiques (mélanges binaires struvite-carbonate apatite et mélanges ternaires acide urique anhydre-urate acide de sodium anhydrewhewellite) pour les spectres Raman directs et pour les spectres RLFO. Les résultats sont satisfaisants pour une exploitation clinique de l'analyse des calculs urinaires: selon les modèles, l'erreur quadratique moyenne de prédiction pour des mélanges inconnus se situe entre 1,5 et 2,6%. Enfin, l'étude de la répartition des constituants au sein d'un calcul hétérogène est également rendue possible par la technique de cartographie RLFO. De tels renseignements permettraient de déterminer les facteurs impliqués dans la genèse des calculs urinaires et constitueraient une aide précieuse pour les médecins dans l'étude étiologique de la maladie lithiasique.

  • Titre traduit

    Raman laser fiber optics (RLFO) study of the chemical composition of urinary calculi with a view to its application in the biomedical field


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 121 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th. Par./93/NGU
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 55224
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.