Étude expérimentale des mouvements cohérents turbulents au voisinage des couverts végétaux

par Serge Collineau

Thèse de doctorat en Énergétique, physique des fluides

Sous la direction de Anouar Soufiani.


  • Résumé

    De même que les structures cohérentes sont caractéristiques des écoulements de laboratoires, elles le sont aussi de la couche limite de surface atmosphérique. à partir de mesures hautes fréquences, on compare les manifestations de ces mouvements cohérents au voisinage de trois couverts végétaux (une forêt et deux parcelles de maïs de densité de peuplement différente. Le traitement de ces signaux turbulents transitoires nécessite le développement d'analyses fondées par exemple sur la transformée en ondelettes pour extraire des informations quantifiées, telles que la durée moyenne ou la période d'apparition des événements turbulents. Pour la détection de singularités sur ces signaux telles que les rampes de température, la méthode des « zéro-crossings » parait plus objective et plus pratique d'utilisation que ses équivalents classiques. On constate l'universalité des processus associes aux mouvements cohérents sur divers types de rugosité, tandis que les ordres de grandeur de leurs constantes de temps ou de fréquence semblent dépendre principalement de la hauteur du couvert et de la vitesse de frottement de l'écoulement. En outre, leur contribution aux flux de chaleur sensible et de quantité de mouvement apparait significative. Dans la perspective d'une modélisation de tels écoulements, cette étude fournit quelques outils pour la détermination de certains paramètres d'entrée de modèles prenant en compte l'intermittence de la turbulence à l'exemple des modèles de renouvellement de surface

  • Titre traduit

    Experimental study of turbulent coherent motions in the vicinity of vegetation canopies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (286 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-286 (115 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 55032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.