Potentialité d'hydrogénation de l'acier lors de traitements de galvanisation

par Rachid Boulif

Thèse de doctorat en Corrosion

Sous la direction de Jacques Galland.


  • Résumé

    Lors de la galvanisation a chaud, le role d'un certain nombre de paramètres physico-chimiques et métallurgiques sur l'hydrogénation des aciers en fonction des traitements de préparation de surface a été étudié, dans des conditions expérimentales convenablement choisies. Ainsi, lors des traitements de préparation de surface, plus particulièrement au moment du décapage, l'absorption de l'hydrogène par les traces de calamine non éliminée est favorisée et ceci d'autant plus que la concentration en acide est élevée dans le bain; un effet inverse est observe si la surface est nue (polissage mécanique). Le vieillissement du bain de décapage du a l'accumulation des ions ferreux semble jouer un rôle favorable en diminuant la quantité d'hydrogène absorbée par l'acier. Quant au bain de galvanisation, il ne peut être en aucun cas une source d'hydrogénation, mais à 456°C, température de galvanisation, l'hydrogène introduit préalablement dans l'acier lors du décapage, évolue a travers les différentes couches d'alliages fer-zinc formées par diffusion. Des essais expérimentaux ont montré que la couche riche en zinc ne semble pas jouer un rôle de barrière quant à la diffusion de l'hydrogène dans le zinc quelle que soit son épaisseur, celle-ci dépendant de la durée d'immersion dans le bain de galvanisation et du mode de refroidissement. Une étude à caractère plus fondamental sur le comportement de l'hydrogène (diffusion, solubilité) dans le zinc pur a également été effectuée. Le comportement de l'hydrogène dans le zinc se caractérise par un coefficient de diffusion assez élevé, supérieur à 10-5 cm2. S-1, mais une faible solubilité. Le zinc ne constitue pas une barrière a la diffusion de l'hydrogène et n'en présente pas de zones d'absorption préférentielle. L’effet barrière apporte par la galvanisation serait surtout du aux composes intermétalliques fer-zinc produit au cours de ce traitement

  • Titre traduit

    Hydrogenation potentiality of iron steel at the hot dip galvanizing treatments


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 125 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 54951
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.