Gestion stratégique de la recherche et développement dans les groupes industriels pharmaceutiques

par Robert Jamen

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard de Montmorillon.

Soutenue en 1993

à Dijon .


  • Résumé

    La recherche et le développement d’un nouveau médicament coutent de plus en plus cher, de l’ordre de 250 millions de dollars aujourd’hui. Ce cout élevé ne peut être amorti que par la commercialisation des nouveaux produits sur le marché mondial. Notre but a été d’élaborer un guide normatif de gestion stratégique de la recherche et développement, dont les principales conclusions sont les suivantes: 1. Gestion stratégique de la recherche. L’obtention de résultats valorisables en recherche repose sur la compréhension de plus en plus fine des mécanismes biologiques et oblige ces groupes à maintenir des relations étroites avec les équipes de recherche fondamentale. La vitesse est une contrainte stratégique forte en recherche et les groupes pharmaceutiques doivent se focaliser sur un nombre réduit d’axes de recherche afin de disposer d’une masse critique sur chaque thème. 2. Gestion stratégique du développement rapidité et mondialisation sont les deux contraintes majeures pour le développement. Pour les groupes ne disposant pas d’une implantation mondiale, une politique d’alliance est indispensable pour compenser cette absence de couverture géographique. 3. Gestion stratégique du portefeuille de molécules. Deux équilibres sont à maintenir dans la gestion stratégique du portefeuille de molécules.

  • Titre traduit

    Strategic management of research and development in drug companies


  • Résumé

    The research and development of a new drug is more and more costly, about 250 millions today. This expensive cost cannot be recouped only by selling new drugs worlwide. Our aim was to build a model of the strategic management of pharmaceutical research and development. The main conclusions follow. 1. Strategic management of research. Pharmaceutical research is based today on the elucidation of biological mechanisms. Close links with fundamental research are therefore a necessity. Speed is a major constraint in research, and pharmaceutical companies must focus on a smaller number of research directions, in order to dispose of a critical mass per therapeutic area. 2. Strategic management of development. Speed and globalization are the two main constraints for drug development. Companies which are not established worldwide must look for strategic alliances in order to compensate for this lack of geographical coverage. 3. Strategic management of the drug portfolio.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (312 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 297-312

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1993/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.