La démocratie dans l'oeuvre de Charles Péguy

par Patrick Charlot

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Claude Courvoisier.

Soutenue en 1993

à Dijon , en partenariat avec Université de Bourgogne. UFR de droit et science politique (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'œuvre de Péguy ne saurait se résumer en quelques jugements hâtifs. La postérité de l'auteur souffre encore des condamnations portées par les socialistes (lui reprochant ses attaques outrancières à l'égard de Jaurès), ou bien de la tentative d'annexion effectuée par le régime de Vichy. Péguy est tantôt catalogué comme un écrivain polémiste d'extrême gauche, proche de l'anarchisme, tantôt comme le croit Bernard-Henri Levy, comme un précurseur du national-socialisme. Mais ce personnage inclassable mérite que l'on s'attarde à son œuvre qui, une fois que le lecteur a apprivoisé ce style si peu académique, devient passionnante. Passionnante en ce qu'elle fait corps avec ce début de siècle : affaire Dreyfus, unité socialiste, loi de séparation de l'église et de l'état, longue maturation du premier conflit mondial. Mais Péguy ne saurait se présenter comme un simple chroniqueur. L’analyse péguyste a résisté à l'épreuve du temps et nombre de ses prises de positions ont une résonance bi en actuelle. Ainsi des réflexions que lui inspire la démocratie. Il ne fait guère de doute que l'on se trouve ici face à une pensée critique de la démocratie. Critique, tout d'abord, en ce que Péguy rejette catégoriquement ce qui constitue à ses yeux le fondement véritable de la démocratie : l’égalité. Cette revendication d’égalité ne recouvre finalement que les aspirations envieuses de la bourgeoisie. En cela elle s'oppose à ce qui doit constituer le premier devoir social : la fraternité. Cette égalité qui préside à la formation de la société démocratique induit, selon Péguy, de nouveaux rapports sociaux et la toute-puissance de l'individu dont l'exemple le plus topique lui parait être la déclaration des droits de l'homme de 1789, cette atomisation de la société s'accompagnant d'une influence croissante de l'État.


  • Résumé

    Péguy's work could not be summed up in few quick judgments. The posterity of the author still suffers from socialist's condemnation. Péguy is sometimes classified as a polemist writer of the extreme left wing, nearby anarchism, sometimes like Bernard-Henri Levy believes it, as a forerunner of "national-socialism". But this character, which cannot be classified, is worth to be studied. His writing is fascinating when the reader gets used to the style which is not academic. Fascinating because it takes place at the beginning of the century: the "affaire Dreyfus", the socialist unity, the separation of Church and State, the long process for the ripening of the first world war. But Péguy cannot be brought down to a simple columnist. The analysis of Péguy has stood up the time passing and many of his positions are still valid today. It is the case of his opinion about democracy. We are likely to be in front of a critic of democracy. Critic, first because Péguy strictly rejects equality, which for him, constitutes the basis of democracy. In fact, this demand of equality only recovers the envious claims of "bourgeoisie". In that way, democracy contrasts with what should constitute the first social obligation: fraternity. This equality, which guides the construction of a democratic society involves, according to Péguy, new social relations and the full power of individual, for which the more representative example seems to be the declaration of human rights of 1789. This splitting up of the society comes with a growing influence of the state.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 303-327

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 179972
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. UFR de Droit et Sciences Economique et Politique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1993 CHA P
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.