Contribution a la modelisation des pertes fer dans les machines electriques tournantes

par FREDERIC DUMAS

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN-MARIE BIEOINGER.

Soutenue en 1993

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de developper une methode d'estimation des pertes fer dans les machines electriques tournantes, grace a la connaissance locale du champ d'induction et sur la seule donnee des caracteristiques magnetiques et de pertes fournies par les fabricants de toles. On utilise a cet effet la methode des elements finis pour dresser une cartographie spatio-temporelle du champ d'induction magnetique a partir d'un modele prenant en compte differentes causes de deformation du champ: saturation, forme d'onde de l'alimentation en courant, mouvement du rotor. Plusieurs methodes d'analyse du champ sont proposees pour calculer les pertes fer. Les differentes methodologies sont appliquees aux cas de moteurs synchrones, a aimants permanents et a rotor bobine. Les resultats numeriques sont compares a ceux deduits de methodes analytiques adaptees qui tiennent compte de la forme du champ


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.