La temperature des materiaux soumis a une onde de choc

par MICHEL MONDOT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de F. MISEREY.

Soutenue en 1993

à Paris, CNAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La temperature de la surface des materiaux soumis a une onde de choc est determinee au moyen d'un nouveau pyrometre infrarouge ultrarapide a trois voies. La realisation d'un procede original d'interpretation des mesures, m. I. R. T. E. , associe a ce pyrometre, permet d'acceder a la temperature sans que l'on ait besoin de connaitre la loi de variation de l'emissivite de la surface radiative, avec la longueur d'onde. Cette temperature est calculee par ailleurs, au moyen d'un nouveau modele physico-numerique, minos, qui est etabli a partir de deux concepts physiques et d'un modele numerique. Dans un premier temps, la simulation numerique est validee a partir d'experiences sur des echantillons de bismuth et d'etain dont on detecte la fusion en surface. Ce phenomene est mis en evidence par des mesures d'ejection de matiere et par la perte de reflectivite, l'une et l'autre quantifiees par interferometrie doppler laser. Dans un second temps, des mesures de temperatures de surface sont effectuees avec des echantillons de cuivre, d'aluminium, de bismuth et d'etain en phases solide et liquide, pour une gamme de pressions comprises entre 10 et 90 gpa. La concordance entre les resultats mesures et simules demontre la validite de l'analyse des phenomenes physiques mis en jeu. Ainsi, cette concordance autorise une perspective d'utilisation de minos a des fins predictives, dans le but d'estimer les temperatures d'hugoniot et residuelles, d'un materiau soumis a une onde de choc

  • Titre traduit

    The temperature of shock-compressed materials


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 352 P.
  • Annexes : 183 REF.

Où se trouve cette thèse ?