Contribution à la modélisation automatique sans à priori de commande des convertisseurs statiques

par Feng Yan

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Georges Manesse.

Soutenue en 1993

à CNAM .


  • Résumé

    Dans le cadre de l'analyse automatique des convertisseurs statiques de puissance par ordinateur, ce travail propose une méthode systématique de modélisation sans à priori de commande par réseaux de pétri. Cette démarche basée sur l’hypothèse de composants idéalisés s'appuie d'abord sur le dénombrement des différentes configurations induites par les états binaires des interrupteurs en respectant les contraintes de commutation. Elle passe ensuite par l’écriture des réceptivités décrivant toutes les conditions de franchissement des transitions d'un graphe parallèle et enfin par la mise en équations des configurations réalisables en tenant compte des particularités topologiques de chacune d'elles. Le logiciel ainsi conçu, entièrement graphique, permet d’éditer facilement le schéma d'un convertisseur et d’établir son modèle de manière automatique. L'application présentée sur une alimentation à découpage en demi-pont comprenant les circuits d'aide a la commutation des transistors montre l’efficacité de la méthode et le logiciel développé


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : 55 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.