Developpement et vieillissement du noyau cochleaire. Etude immunohistochimique qualitative et quantitative

par Isabelle Jalenques

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Raymond Romand.

Soutenue en 1993

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons effectue une etude immunohistochimique de la localisation du nerve growth factor (ngf), du recepteur a faible affinite au ngf (lngfr) et du basic fibroblast growth factor (bfgf) au niveau du noyau cochleaire (nc) chez le rat au cours du developpement et du vieillissement. Cette premiere etape a ete suivie d'une etude de la localisation de la gfap (glial fibrillary acidic protein) au niveau des memes structures et aux memes stades. Pour ce faire, nous avons utilise differentes techniques immunohistochimiques sur coupes au vibratome, au cryostat et a la paraffine de tissus prealablement fixes ou non. Divers stades du developpement ont ete etudies (1, 5, 10 et 21 jours) ainsi que les stades adulte et age. L'etude de la localisation du ngf ne nous a pas permis d'obtenir des resultats interpretables. Par contre, l'etude immunohistochimique de la localisation du lngfr au niveau du nc de rat fait apparaitre une variation de l'immunoreactivite essentiellement fonction de l'age: il existe, entre la naissance et le 10eme jour de vie postnatale, une immunoreactivite diffuse au niveau du nc qui disparait ensuite. Cette immunoreactivite dans les relais des voies olivo-cochleaires est un element en faveur du role precoce du ngf dans le developpement des neurones participant a l'innervation efferente de la cochlee. Sa disparition a l'age adulte conforte cette hypothese. L'etude du bfgf dans la periode neonatale, au niveau du nc, met en evidence une distribution ubiquitaire dans le nc ventral (ncv) et dorsal (ncd). Au stade adulte, sa repartition est plus importante dans les zones laterales du nc. L'etude consacree a la distribution de la gfap a ete a la fois qualitative et quantitative et suivie de celle des neurones du nc au cours de l'age adulte et du vieillissement. Les etudes sur coupes au cryostat mettent en evidence un faible marquage a la gfap au cours des premiers jours de vie postnatale. On note la presence de deux formes d'astrocytes de type ii, immunoreactifs a la gfap, selon que les corps cellulaires sont ou non immunoreactifs, que l'on retrouve au stade adulte. A ce stade, l'immunoreactivite du nc est plus marquee qu'au cours du developpement. Elle s'accroit au cours du vieillissement, devient plus intense et homogene a travers les diverses regions du nc. Les etudes sur coupes a la paraffine ont permis une analyse quantitative des neurones et des cellules immunoreactives a la gfap au niveau du nc. Au point de vue qualitatif, on retrouve les deux formes cellulaires precedemment identifiees. Au point de vue quantitatif, la distribution differe selon les stades du developpement et certains parametres anatomiques. L'immunoreactivite a la gfap, quantitativement limitee dans la periode postnatale precoce est surtout circonscrite aux regions peripheriques du nc. Elle s'accroit progressivement jusqu'a 21 jours. Au stade adulte, la repartition de l'immunoreactivite gfap au sein du nc est heterogene. Au niveau du ncd, elle decroit depuis la couche moleculaire jusqu'a la couche polymorphe et selon l'axe dorso-ventral. Au niveau du ncpv, elle est inferieure a celle du ncd et decroit selon l'axe dorso-ventral. Au niveau du ncav, elle est plus elevee que dans le ncd et le ncpv et diminue a la fois selon l'axe dorso-ventral et l'axe rostro-caudal. Le domaine des cellules granulaires se caracterise par une densite elevee d'astrocytes. Au stade age, la densite et le caractere fibreux des cellules immunoreactives a la gfap apparait tres augmentee. Leur distribution est homogene dans l'ensemble des regions du nc. L'etude de la population neuronale du nc met en evidence une diminution de la densite neuronale au niveau du ncav au stade age. Ce travail, qui est une premiere approche, permet essentiellement de connaitre la distribution des astrocytes dans le nc chez le rat adulte et de la comparer avec celle du rat age. Ces resultats en rapport avec la perte neuronale du ncav et la stabilite neuronale des autres regions sont extremement interessants. Ceci offre un modele permettant la comparaison de la reactivite astrocytaire pour deux regions du nc reagissant differemment au vieillissement. Cependant, la validite de ce modele et les interpretations qui en decoulent peuvent etre limitees par des degenerescences peripheriques. Mots-cles: astrocytes, developpement, facteurs de croissance, glial fibrillary acidic protein, neurones, noyau cochleaire, rat, vieillissement

  • Titre traduit

    Development and aging of the cochlear nucleus. Qualitative and quantitative immunohistochemical study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 546 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993CLF21567
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.