Etude structurale par diffraction x d'hydroxydes doubles lamellaires

par ABDELALI ENNADI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN-PIERRE BESSE.

Soutenue en 1993

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude structurale de quelques hydroxydes doubles lamellaires (hdl) synthetiques dont les feuillets brucitiques sont soit a base de zinc et d'aluminium, soit a base de zinc et de chrome. Les domaines interfoliaires contiennent des anions fluorure, chlorure, bromure, carbonate ou sulfate. Leurs structures ont ete etudiees par drx sur poudres, d'une part en appliquant la methode de rietveld combinee a une representation des profils de raies en serie de fourier et d'autre part en utilisant une methode de simulation basee sur le calcul de l'intensite diffractee a partir de la formule de debye. Cette seconde methode est plus specialement adaptee a la caracterisation des phases traitees thermiquement. La methode de rietveld a permis d'acceder a la structure moyenne des composes etudies. Deux types d'empilements sont mis en evidence: un empilement de symetrie rhomboedrique (3r) pour les composes intercalant des ions de geometrie spherique et triangulaire et un empilement de symetrie hexagonale (2h) pour les phases contenant les ions sulfate. Selon les conditions operatoires de leur preparation, les phases contenant des ions sulfate montrent deux types structuraux. Le premier est caracterise par des feuillets hydroxyles distants de 0,89 nm correspondant a l'intercalation d'anions sulfate hydrates. Le second type structural presente une distance interfoliaire de 1,1 nm correspondant a l'intercalation, en plus des anions sulfate, de cations na#+ hexacoordines par six molecules d'eau. Cette structure est egalement marquee par l'apparition d'une surstructure selon le plan des feuillets, bien que les cations metalliques y demeurent distribues de facon statistique. L'evolution thermique des phases de symetrie rhomboedrique a ete suivie par modelisation de leurs diffractogrammes x. Il a ete mis en evidence que la deshydratation provoque le deplacement des anions interlamellaires vers les axes ternaires de la structure. Cette evolution est attribuee a la disparition de la contrainte geometrique correspondant au reseau de liaisons hydrogene entre les molecules d'eau et les feuillets hydroxyles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 P.
  • Annexes : 100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : PS16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.