Etude de l'introduction d'un gene de resistance a la rouille brune de aegilops ventricosa dans le ble tendre et caracterisation moleculaire des lignees introgressives obtenues

par ANNE BONHOMME

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul Nicolas.

Soutenue en 1993

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un gene de resistance a la rouille brune (puccinia recondita) (lr) porte par un chromosome issu du genome m#v d'aegilops ventricosa a ete introduit chez le ble tendre, cultivar moisson. Une analyse rflp est menee comparativement sur des lignees d'addition (moisson+xm#v), d'addition deletee (moisson+xm#v delete pour lr), de substitution (moisson6d+xm#v) et d'introgression (moisson+lr), a l'aide de 68 marqueurs moleculaires afin d'etudier la constitution du chromosome xm#v et le phenomene d'introgression. Cette approche moleculaire permet de montrer que : 1) le chromosome xm#v present dans la lignee d'addition v260 provient de la souche d'aegilops ventricosa n 10; 2) xm#v est un chromosome remanie, constitue d'une grande partie du 6m#v (delete pour une partie de son bras court) et d'un fragment du bras court d'un des chromosomes 2 d'aegilops ventricosa n 10 (2m#v ou 2d#v) englobant le gene lr greffe sur le bras long du 6m#v; 3) un segment chromosomique du xm#v, comparant des locus correspondant aux sondes 150 et 933 et le gene lr est transfere sur le chromosome 2a de moisson par recombinaison homologue dans la lignee d'introgression 22. L'etude du fonds genetique (abd) des differentes lignees aneuploides montre qu'il subsiste une divergeance residuelle entre moisson et ces divers genotypes. Ceci suppose que le nombre de retrocroisements par moisson realise pour l'obtention de la ligne d'addition v260, de la lignee d'addition deletee, de la lignee de substitution et des lignees d'introgression est trop faible pour conduire a une isogenicite parfaite du materiel vegetal. De plus, une partie de cette variabilite etant d'origine inconnue (non retrouvee dans les geniteurs presumes des lignees considerees), une nouvelle filiation relative aux lignees aneuploides est presentee. Les diverses etudes effectuees au cours de ce travail demontrent le role important que peut apporter une analyse rflp dans l'etablissement d'un programme de selection aussi bien au niveau de la localisation d'un gene que du controle du fonds genetique du materiel vegetal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 135 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.