Etude des photons directs emis dans la reaction electron positon donnent z en quark antiquark photon avec le detecteur l3 au lep

par Fréderique Marion

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GUY COIGNET.

Soutenue en 1993

à Chambéry .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le memoire de these decrit l'etude des photons directs emis dans la reaction electron position donnent z en quark antiquark photon realisee au sein de l'experience l3 a partir des donnees collectees en 1991 et 1992. Le premier chapitre est consacre a la description du detecteur l3 et plus particulierement de son calorimetre electromagnetique en cristaux de bgo sur lequel repose la selection des photons. La description theorique de la production de photons directs est abordee dans les deux chapitres suivants. Le premier volet est consacre au traitement de l'emission de photons dans trois generateurs qcd: jetset, herwig, ariadne. Les consequences des divers modeles de gerbe partonique adoptes par ces generateurs sur la production de photons sont mises en relief. Le deuxieme volet de l'introduction theorique traite des calculs d'elements de matrice pour la production de photons directs et de leur adaptation sous une forme se pretant a la comparaison avec les observations experimentales. Apres une comparaison de situations au lep et a energie inferieure (pep, petra) pour l'analyse de la reaction electron positon en quark antiquark photon, la selection des photons directs dans l3 est presentee. Le point delicat de l'estimation du bruit de fond et de l'extraction du signal est ensuite discutee en detail. Les observations experimentales sont enfin confrontees aux predictions theoriques des generateurs qcd cites plus haut et des calculs d'elements de matrice. Une mesure des couplages faibles des quarks de type up et de type down derivee de la comparaison aux predictions des calculs d'elements de matrice est presentee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.