Contribution a l'etude et a l'optimisation du rouissage enzymatique du lin (linum usitatissimum l. ) en conditions controlees

par JEHAN LEFEVRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEAN BOUCAUD.

Soutenue en 1993

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La production de pailles et de filasses de lin vert a ete etudiee chez differentes varietes de lin fibre (ariane, belinka, natajsa et viking) en vue de mettre au point un procede de rouissage enzymatique du lin vert. Les effets de la fertilisation azotee et de la date d'apport de l'engrais sur la production de pailles ont ete suivis avec la variete ariane. Un marquage isotopique a l'azote de masse 15 a permis de definir le coefficient reel d'utilisation de l'engrais azote (nh 4no 3). Les divers lots de filasses de lin vert obtenus au cours des differents essais en parcelles experimentales au champ ont ete caracterises par des analyses biochimiques et physico-chimiques. Apres avoir caracterise les differentes activites enzymatiques presentes dans quinze preparations commerciales, celles-ci ont ete appliquees au rouissage de filasses de lin vert. Les solutions enzymatiques les plus efficaces et les conditions d'incubation optimales ont ete definies pour le traitement des filasses de lin vert. Les filasses produites ont ete analysees et leurs caracteristiques biochimiques et physico-chimiques precisees. Differentes methodes ont ete developpees pour assurer un suivi de l'evolution du rouissage au cours des cycles d'incubation. Les possibilites de reutilisation des bains enzymatiques ont egalement ete precisees. A partir des resultats obtenus au laboratoire, une unite pilote permettant de traiter de 20 a 50 kg de filasses de lin vert a ete mise au point. Les divers essais realises au stade pilote ont permis de developper et de preciser l'ensemble des operations (lavage des filasses, traitement enzymatique et rincages) definissant 2 protocoles de rouissage en fonction du type de filature (fibres longues, fibres courtes). Des essais en filature ont abouti a l'obtention de divers fils en melange (lin-coton, lin-viscose).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 p.
  • Annexes : 236 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.