Approches stochastiques de la dynamique des collisions nucleaires

par DAVID BOILLEY

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Éric Suraud.

Soutenue en 1993

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'etudier l'influence des fluctuations sur differents phenomenes physiques lies aux collisions entre ions lourds, une equation de langevin a ete obtenue a partir d'un modele microscopique. Les parametres entrant dans cette equation sont entierement determines a partir de grandeurs microscopiques caracterisant la matiere nucleaire. Cette equation a ete appliquee a des phenomenes physiques aux energies intermediaires. Une premiere partie concerne les mouvements collectifs de faible amplitude, a savoir les resonances geantes. Les effets de memoire dans le terme de collisions de l'equation de boltzmann ont ete etudies. Une approche formelle a l'influence des fluctuations sur plusieurs modes couples est aussi proposee. Une deuxieme partie concerne les mouvements collectifs de grande amplitude ou une etude detaillee de la fission thermique est faite. Le taux de fission est calcule et confronte aux resultats experimentaux. Enfin, un travail preliminaire sur la multifragmentation est propose


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 P.
  • Annexes : 77 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.