Mise en evidence d'un mecanisme simultane de production de fragments dans les collisions centrales du systeme #8#6kr+#1#9#7au a 60 a. Mev

par Olivier Lopez

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Rémi Bougault.

Soutenue en 1993

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La production multiple de fragments dans les collisions d'ions lourds aux energies intermediaires constitue le mode majeur de desexcitation des noyaux chauds formes pour les collisions a faible parametre d'impact (collisions centrales). L'etude du systeme kr+au a 60 a. Mev, realise au ganil a l'aide d'un ensemble de detection 4 a faibles seuils comprenant les multidetecteurs de fragments delf et xyzt d'une part, les multidetecteurs de particules legeres chargees mur et tonneau ainsi qu'une batterie de 6 telescopes d'autre part, a permis de mesurer les caracteristiques globales des reactions les plus dissipatives conduisant a la formation d'un nombre appreciable (jusqu'a 6) de fragments de charge superieure a 5. L'analyse des caracteristiques de ces evenements a ete realisee a l'aide de variables qui ont permis, entre autre, d'affirmer que l'on avait la formation d'un systeme composite correspondant a la fusion incomplete entre environ la moitie du projectile et la cible, possedant une vitesse de l'ordre de 50% de la vitesse du centre de masse de la reaction. Il s'est egalement avere que la majeure partie des evenements centraux selectionnes presentaient un equilibre global lorsqu'on regardait les observables cinematiques (vitesses) dans le centre de masse de la reaction. L'utilisation de deux modeles, l'un de multifragmentation, l'autre de fission binaire sequentielle, utilisant les postulats du modele statistique, a autorise une analyse en terme de temps de production des fragments observes dans les collisions centrales; il est ainsi apparu que le mecanisme mis en jeu s'apparentait a une. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 P.
  • Annexes : 63 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.