La cellule de kurloff : effet natural killer et relation avec la carcinoresistance du cobaye

par CLAIRE DEBOUT ROLLAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JACQUES IZARD.

Soutenue en 1993

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La cellule de kurloff developpe un effet cytotoxique cellulaire de type natural killer. Cette cellule sanguine circulante, particuliere au cobaye et strogenodependante, possede une inclusion intracytoplasmique unique de nature lysosomique, pouvant etre comparee aux granules des cellules natural killer decrites chez l'homme ou le rat. L'activite cytotoxique spontanee est demontree in vitro par l'effet lytique de la cellule de kurloff effectrice sur la cellule cible humaine k562, grace au test du relargage du chrome radiomarque. La comparaison de differentes suspensions cellulaires contenant des pourcentages croissants de cellules de kurloff, allant jusqu'a 95%, montre une correlation positive hautement significative entre la richesse en cellules de kurloff et l'activite natural killer ainsi developpee. Cette cytotoxicite revelee en systeme heterologue a ete confirmee, par une technique de fluorometrie, en systeme homologue, contre des cellules tumorales de cobaye: les l2c. Un double marquage fluorescent a permis de voir des conjugues effecteur-cible avec une frequence de 40%. L'importance de l'effet cytotoxique cellulaire ainsi obtenu (78%), suggere le role primordial que doit jouer la cellule de kurloff pour lutter contre l'invasion des cellules leucemiques. L'etude partielle de l'immunophenotype de la cellule de kurloff grace a un assortissement d'anticorps monoclonaux, a permis de l'exclure des lignees monocytaire-macrophagique et b-lymphocytaire. Nous avons mis en evidence la presence d'un marqueur ct7 existant aussi sur certains lymphocytes t. Le cobaye, exceptionnellement carcinoresistant presente des cellules de kurloff decrites ici comme un nouveau type de cellules natural killer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 P.
  • Annexes : 320 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.