La chambre magmatique fossile d'haymiliyah (massif de haylayn, ophiolite de semail) (sultanat d'oman) : un cas de precipitation de sulfures magmatiques dans la couche 3 de la lithosphere oceanique

par MONIQUE LACHIZE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Thierry Juteau.

Soutenue en 1993

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une vingtaine de lits sulfures de puissance centimetrique a decimetrique, affleurent dans une zone d'environ 300 metres d'epaisseur, au sein des cumulats lites de la chambre magmatique d'haymiliyah (massif de haylayn). Cette zone riche en sulfures marque le passage entre un regime d'alimentation permanente marque par la cristallisation de gabbros lites a gros grain et la fermeture progressive de la chambre magmatique, caracterisee par le fractionnement d'une puissante unite de gabbros norites lamines. L'ensemble des resultats concorde pour demontrer que les sulfures sont clairement d'origine magmatique et que leur fractionnement est la consequence directe de la fermeture de la chambre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 350 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LAC
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-2421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.