La société nobiliaire en Agenais de Raymond de Toulouse à la guerre de Saint-Sardos

par Pierre Simon

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Bernard Marquette.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Les sources de l'histoire de l'agenais ne deviennent abondantes qu'a partir de 1250. Elles nous permettent alors de compter 151 familles dont au moins un membre est qualifie deux fois du titre de baron, chevalier ou damoiseau par les chancelleries episcopales, comtales ou royales entre 1249 et 1323. Ces familles possedent specifiquement ce que les textes appellent des castra, a la fois chef de seigneurie auquel se rattachent peages et justices, habitat villageois subordonne a la ou aux residences seigneuriales et centre d'activites administratives et commerciales. Par l'intermediaire de ces castra, la noblesse medievale a largement contribue a structurer l'espace agenais. 103 familles nobles possedent des droits sur les 112 castra que nous pouvons compter mais 25 familles controlent 84 castra et constituent l'essentiel de l'aristocratie agenaise. Le groupe nobiliaire se manifeste comme tel dans ses rapports avec la royaute essentiellement pour defendre son droit d'exercer la justice. Ses membres font partie de la cour d'agenais et veillent a preserver les particularismes de cette terre. Sans pouvoir parler de droit noble, on observe que cette societe se caracterise par l'importance de l'arbitrage des pairs et du controle du senechal, le souci des strategies matrimoniales et successorales et une accentuation progressive de la hierarchie.

  • Titre traduit

    The nobiliary society in agenais, from raymond de toulouse to the war of saint-sardos


  • Résumé

    Historical documents from the agenais become plentiful beginning only in 1250. These documents allow one to identify 151 families with at least one member called baron, knight or squire, verified from 2 in the following sources : episcopal, ducal or royal chancelleries, between the years of 1249 and 1323. These families specifically owned what the source texts call castra which represent three entities : seigniory, dependant village and administrative and trade center. There castra amply served the medieval nobility in its efforts to organize the agenais country. 103 families possess rights over the 112 castra documented ; but 25 of these families control 84 castra and constitute the core of agenais aristocracy. This nobiliary group manifests itself as a group through its conflicts with royalty in its efforts to defend its rights to administer justice. Its members are part of the general court of agenais and sought to preserve the particularisme of the region. Without speaking of a strict nobiliary right, this society is characterized by the right of its peers to arbitrate, the powers of the senechal, the proccupation with matrimonial strategies and rights to succession and an increasing developpement of its internal hierarchy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (583 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 8-33

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 595

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.